À propos de

Quant à ma pomme ..

J’ai 44 ans. Quand j’écris des petits poèmes, on me demande souvent ce qu’ils veulent dire! Mais j’ai beaucoup de plaisir à les donner à lire.

Ici, je me prête à l’exercice d’une écriture, quotidienne ou presque, de courts textes appelés brins, ce blog leur est dédié.

Sinon, je suis d’accord avec Freud qui aurait dit que le temps passé avec un chat n’est jamais perdu. Je suis convaincue que cuisiner peut s’apparenter à méditer. Et qu’à trop longtemps s’éloigner de la nature on se dévitalise. Il me semble aussi que quand on court après quelque chose, on peut se prendre les pieds dans l’tapis…

Très sensible, je suis souvent émerveillée. Mais je suis en colère et attristée, aussi, dans cette société qui fonce dans le mur, aveuglée par l’appât du gain, coupée du Vivant et si divisée.

Je trouve du soutien et nourrit mon énergie grâce à la pratique régulière du yoga, la méditation pleine conscience, la danse Nia, la marche dans la nature, l’écriture de poésie, jouer du tambour dans une batucada, faire partie d’un collectif citoyen engagé dans la lutte contre le réchauffement climatique et pour la paix sociale…

Au fil du temps, j’apprends à marcher sur mon chemin où j’attends un enfant depuis plus de 10 ans. Cette épreuve a considérablement bousculé ma vie et fait émerger de belles graines de conscience que j’ai envie aujourd’hui de partager. Je suis en train d’écrire un livre à ce sujet et j’avance peu à peu vers une proposition d’accompagnements pour les femmes, individuels et collectifs sous forme de retraites et de cercles de femmes.

Merci de promener sur ce blog.