Ils l'ont écrit...

« L’insoutenable légèreté de l’être »

« Pour qu’un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s’y rejoignent dès le premier instant comme les oiseaux sur les épaules de St François d’Assise ».

Milan Kundera

4 Comment

  1. La substance du sermon de Saint François fut celle-ci: « Mes frères les oiseaux, vous êtes très redevables à Dieu votre Créateur, et toujours et en tous lieux vous devez Le louer parce qu’Il vous a donné la liberté de voler partout, et qu’Il vous a donné aussi un double et triple vêtement; ensuite parce qu’Il a conservé votre semence dans l’Arche de Noé, pour que votre espèce de vînt pas à disparaître du monde; et encore vous Lui êtes redevables pour l’élément de l’air qu’Il vous a destiné. Outre cela, vous ne semez ni ne moissonnez, et Dieu vous nourrit, et Il vous donne les fleuves et les fontaines pour y boire, Il vous donne les montagnes et les vallées pour vous y réfugier, et les grands arbres pour y faire vos nids. Et parce que vous ne savez ni filer ni coudre, Dieu vous fournit le vêtement à vous et à vos petits. Il vous aime donc beaucoup, votre Créateur, puisqu’Il vous accorde tant de bienfaits. Aussi, gardez-vous, mes frères, du péché d’ingratitude, mais appliquez-vous toujours à louer Dieu ».
    Dans ce sermon , saint francois célèbre la légèreté de l hêtre , que les oiseaux délaissent pour sa statue de marbre dans le parc où l amour nous donne rendez vous.

  2. Je l’ai relu pendant le confinement… Connectées?.🤔😃😃
    Et l’ai redécouvert et l’ai re-aimé.
    Assez loin du souvenir laissé par ma première lecture et le film de Kaufman ( ah! Daniel Day Lewis et mes vingt ans .. 🙏❤️❤️)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :