Brin du jour Ils font...

L’œil de Lutz

Il fait chaud en cette fin d’été 2019, mais moins chaud qu’en son début.

Les vacances sont peut-être derrière vous ou en passe de l’être.

Il se peut que les week-end, jours de repos ou interstices quotidiens prolongent la saveur de cette pause

dont les bienfaits ainsi entretenus donnent à cette fin d’été une certaine légèreté, malgré l’arrivée annoncée de la rentrée.

Une exposition, un livre, un concert, une performance… sont-ils venus vous chahuter et transporter ?

De mon côté ce fut hier, aux rencontres de la photographie d’Arles, où les photos de Christian Lutz dans son exposition Eldorado m’ont fait cet effet bœuf.

De la même façon qu’il ne les légende pas, je ne les commenterai pas.

Mais je voudrais vous partager ce que cela m’a fait et peut-être, qui sait, vous donner envie d’aller vous y frotter, vous avez jusqu’au 22 septembre 2019.

L’œil de Lutz est là, au beau milieu de décors de carton pâte ou presque, à Las Vegas ou Macao, saisissant postures, gestes et immobilités de silhouettes humaines dont les regards m’ont pénétrée.

J’ai alors eu le sentiment d’entrer succinctement au plus vif de chaque sujet ainsi photographié dans un moment donné, avec une difficulté à détourner la tête, parce que quelque chose de l’ordre du mystère singulier y était révélé et à la fois restait tout entier.

Les photos sont prises dans les alentours de casinos de jeux, leur dehors semblant éclairer ce milieu… où déambulent des silhouettes dorées souvent écroulées

Je suis sortie emplie

par la prouesse d’humanité de cet œil si vif et engagé

et appesantie aussi

…le poids lourd du vide de notre société et ses billets.

3 Comment

  1. Une énième tentative infructueuse pour m’abonner à un brind.elle. Ma foi, tant pis, c.’est moi qui viens à toi sans que tu ne me le suggères.
    Et finalement tant mieux, j’ai la joie parfois d.y découvrir plusieurs brins de toi. ❤️
    Bises ma belle nageuse 😂😉😘

  2. Pour paraphraser Beaudelaire dans invitation au voyage , nous pourrions dire alors :
    Ici tout n est que Beauté, Lutz , calme et volupté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :