Brin du jour

L’invité du miroir

Une séance de supervision clinique réunissait ce matin dans mon cabinet des éducateurs et éducatrices travaillant dans un Centre d’hébergement pour jeunes adultes.

Ils viennent une fois par mois, un jeudi matin, causer comme ça vient (mais selon certaines règles) de ce qui leur échappe, met mal à l’aise, fait peur, énerve, excite, plaît, fait mal, peur, bizarre… dans la relation avec le public qu’ils accompagnent

et dont parfois ils ne savent que penser ou faire,

Ce qu’ils ne comprennent pas mais sentent, éprouvent

Ce qui peine à se dire en mots, et pourtant..

Une seule personne parle au départ, cela suppose du silence de la part des autres et du courage aussi de se lancer dans la parole sans trop savoir où elle va aller et ce qu’elle va révéler.

Chacun ensuite joue le jeu de sa propre parole, à partir de ce qu’il a entendu, imaginé, ressenti.. de ce récit.

Et questionne, ajoute, associe, tant et si bien que le récit se déplie en d’innombrables recoins ainsi éclairés par les mots qui les disent. Fleur de velours.

Comme une valse

de mots

convoquant sonorités, images, rythmes…

où se lit un peu de ce qui se trame à notre insu dans la relation à l’autre, en nous.

Ça m’émerveille.

L’inconscient tapi dans l’ombre trouve ainsi, là, souvent, l’occasion de se faire entendre, toujours surprenant, souvent dérangeant.

Jamais bien loin d’une poésie

qui ce matin confina à la magie.

Il se trouve que j’avais amené avec moi le livre d’Atiq Rahimi L’invité du miroir.

Au cours de la séance apparu  le mot de Miroir, en échos divers, semblant echapper aux locuteurs présents comme surpris, à ne savoir qu’en faire.

Il s’imposait, insistait, autour du jeune homme évoqué par cette éducatrice ou plutôt son reflet.

Je crois que ce matin ce miroir s’est invité là, parmi nous, agissant malgré nous mais avec nous, afin que de concert nous puissions voir… sans que quiconque semble t-il n’ai remarqué mon livre posé là sur un coin du bureau.

 

 

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *